Le maire de la commune de Sédhiou vient de procéder à la pose de la 1ère pierre de deux aires de prière pour femmes dans deux mosquées. Il en sera de même pour les sept mosquées restantes. Le maire a d’abord rencontré les différents imams des mosquées qui ont non seulement salué l’initiative, mais aussi souhaité que les travaux démarrent immédiatement. Le manque de commodité des aires de prière pour femmes dans certaines mosquées fait qu’elles sont pressées que la prière prenne fin. Seule une profonde foi les amène à prier dans de mauvaises conditions. C’est une enveloppe de 3,5 millions qui est ainsi prévue pour chaque mosquée. Le maire a saisi cette occasion pour saluer les efforts consentis par la Sénélec pour régler définitivement le problème de la fourniture d’électricité à Sédhiou grâce au groupe installé récemment et qui alimente même les localités voisines. Dans ce domaine, il est prévu une extension sur 3 km, soit une enveloppe de 100 millions de FCfa, et les études préliminaires ont démarré. Cette politique de fourniture correcte de l’électricité à plusieurs localités est en cours dans la région et va se poursuivre au grand bonheur des populations rurales qui ne demandent qu’à sortir de l’obscurité, puisque l’électricité, aujourd’hui, n’est plus un luxe, mais un moyen d’acquisition de connaissances surtout pour les élèves.  La voirie, presque partout défectueuse et un casse-tête pour toutes les communes, va, elle aussi, bénéficier de quelques kilomètres goudronnés dans certains quartiers que les conducteurs de moto-jakarta ne fréquentaient pas. La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn…

Retrouvez l' article original dans son intégralité sur www.lesoleil.sn